DSN : Les bilans de traitement de Net Entreprises

Les bilans de traitement, essentiels pour le suivi des DSN !   Une fois vos DSN envoyées, qu’il s’agisse de DSN mensuelles ou de DSN de signalement, la réception du bilan de conformité atteste que votre envoi est conforme à la norme. Mais attention, cela ne veut pas dire que vous êtes libéré de vos obligations déclaratives pour autant ! En effet, la conformité de la déclaration n’est qu’une étape, il faut impérativement consulter les bilans de traitement de vos envois.   Rendez-vous sur Net-Entreprises.fr, dans la rubriques « DSN Régime…

Lire la suite

Ce que change la DSN : périodicité, destinataires, pratique de la paie

DSN : avant, après… ce qui change ! Le passage à la DSN va changer bien plus que vos habitudes, elle amène à changer son rapport aux organismes destinataires, aux périodicités, et à la pratique même de la paie. Si les impacts de cette révolution sont nombreux, on peut en dessiner les grandes tendances, que vous pouvez retrouver dans le schéma ci-après :

Lire la suite

Gestion des fins de contrat en DSN

Comment bien gérer les fins de contrat en DSN ? Un des aspects importants de la DSN est que les signalements d’évènements (arrêts de travail, fins de contrats) sont radicalement différent de ce que nous avions l’habitude de faire. Auparavant les déclarations, qu’elles soient papier, saisies en lignes, ou télédéclarées (AED) contenaient toutes les informations nécessaires au calcul par exemple des droits au chômage. La DSN transforme ces déclarations car les éléments concernant les salariés (contrat, rémunération, heures, salaire rétabli…) sont transmis chaque mois via la DSN mensuelle, et les…

Lire la suite

Échéances de la DSN

Les échéances des différents messages DSN . La réalité de la DSN étant double (DSN mensuelle + DSN de signalement), l’échéance l’est aussi : La DSN mensuelle doit être transmise le 5 ou le 15 du mois suivant celui auquel la DSN se rapporte (échéance identique à celle de votre déclaration URSSAF) Les DSN de signalement d’événements (la rupture d’un contrat de travail par exemple) doivent être adressés dans un délai de 5 jours à compter de leur connaissance par l’employeur et de leur répercussion en paie, sauf pour les…

Lire la suite